Detailansicht

 

Gerhard Bökel
Le train fantôme, les nazis et la Résistance
Französische Ausgabe
Témoignages et documents historiques à l’époque de l’occupation dans le sud de la France
Aus dem Deutschen übersetzt von Achim Russer
1. Aufl. 2018
248 S., 15,5 x 23,5 cm, Paperback Großoktav mit durchgehenden vierfarbigem Inhalt, Fadenheftung
29,90 €
ISBN 9783955582180

Lieferbar

Après beaucoup de publications sur l´ Holocauste, ce livre est un complément nécessaire. Les Nazis ont assassiné non seulement des millions des juifs mais aussi des dizaines de milliers de personnes persécutés pour des raisons politiques. Le livre de Gerhard Bökel est un symbole de l´amitié franco-allemande; il montre à plusieurs générations pourquoi seule une bonne connaissance de la tragique histoire commune peut préparer la voie de l´entente entre les peuples.

Dans le Camp d´internement du Vernet d´Ariège les derniers prisonniers politiques – presque tous sont vieux, malades ou mutilés – ont été entassés dans un train composé de wagons de marchandises et de wagons à bestiaux. Destination : le camp de concentration de Dachau. Ils servent d´otages, les alliés sont déjà en marche. C´est une odyssée infernale en plein milieu des zones de combats, avec un arrêt obligé dans la synagogue de Bordeaux et une longue marche forcée à travers les vignes de Châteauneuf-du-Pape, des événements passés sous silence pendant des décennies. Peu à peu ce drame a été révélé à Sorgues, près d´Avignon, qui en fut une étape importante. Gerhard Bökel, lui aussi, a fait des recherches et parlé avec les derniers témoins de l´époque.


»L’auteur de ce  livre qui parait cette semaine  est allemand, ancien journaliste, ancien député et même ministre, et son livre donne de très nombreux éclairages inconnus sur cet épisode historique oublié de près d’un demi-siècle.«
(France bleu)
 
zum Anfang      zurück